joomla templates top joomla templates template joomla

Les vœux pour 2014

le .

Vendredi 18 janvier dès 18 h de nombreux vernoises et vernois s’étaient rendus au centre socioculturel Faber pour assister à la présentation des vœux de Mme la maire et du conseil municipal.

voeux-2014 Photo Sébimage-Photographe

Conformément à l’usage, c’est François Valentin, 1er adjoint qui a présenté ses vœux à Marie-Thérèse Gansoinat-Ravaine, maire avant de dresser un rapide bilan de l’année écoulée.
Rappelant que 2013 a été riche en réalisations il fit remarquer que c’était devenu une habitude car dit-il à Mme la maire « on le sait bien, avec toi aux commandes, durant ces six ans, on n’a pas chômé ».
Il précisa que la principale réalisation de 2013, la construction du collège a directement impliqué la commune de Verny qui a commencé la création d’une voie éclairée réservée au cheminement des piétons et cyclistes. Complétés par des travaux de voirie à la rue appelée « petite Plénière » (création d’un trottoir, enfouissement des réseaux) cela permettra un cheminement sécurisé pour tous les collégiens de la partie sud de Verny (Acacias, Lorraine, Moulin, Plénière, Ronfousse et Chenevières) en passant par la rue de la Plénière.
Il précisa que tous ces travaux sont subventionnés par le Conseil Général aux titres du Pact et des amendes de Police et que « nous en avons profité pour enfouir également les réseaux du Chemin de Ronfousse qui aura  très prochainement une voirie digne de ce nom ». Des travaux sont également programmés pour réparer la voirie endommagée de la Rue de Laurilla.
Le 1er adjoint énuméra ensuite les divers aménagements pour la sécurité routière et l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite au centre du village : mise aux normes de tous les passages pour piétons, sécurisation du franchissement du pont de la Pharmacie, matérialisation de places de parking pour handicapés. « cette opération a également été financée par le Conseil Général au titre des amendes de Police et comme tous les ans je remercie tous ceux qui y ont contribué cette année … » dit-il avant d’énumérer les autres travaux au niveau de l’École et du rond-point nord ainsi que les autres réalisations importantes : réaménagement du centre socioculturel Faber (toilettes, accessibilité, salle du bar, escaliers) et rénovation de logements communaux, subventionnés par l’État et la Région Lorraine. La réfection du mur du cimetière a pris un peu de retard suite à un marché infructueux mais les travaux devraient démarrer très prochainement.
Changeant de thème « la politique culturelle municipale n’est pas un vain mot à Verny … » il cita les principaux évènements de 2013 :  Février des théâtres, fête de la musique, concert de musique classique russe, exposition sur les empires napoléoniens, les Insolivres dans le Parc du Château, le spectacle de magie ainsi que les contes et jeux de pâques pour les enfants, le grand spectacle des quatre saisons de l’Oural et le traditionnel spectacle de Noël offert aux enfants de l’Ecole pour Noël. Il remercia également le CCAS toujours aussi dynamique.
Il rappela que 2013 a été l’année de la réouverture du terrain de tennis couvert après 18 mois de travail suite au sinistre. Il est reconstruit avec un superbe club house et de nouveaux chalets magnifiques.
François Valentin conclut en réitérant ses vœux et en remerciant Marie-Thérèse « pour ces 6 années que nous avons passées ensemble  au service exclusif des Vernoises et des Vernois».

 

Marie-Thérèse Gansoinat-Ravaine, maire commença par indiquer qu’elle aimerait bien dresser le bilan du mandat qui s’achève et parler d’avenir mais « candidate à ma propre succession la loi ne m’autorise pas à promouvoir le bilan de ces six années afin que l’égalité de tous les candidats soit assurée. Je me fais donc un devoir ce soir, de respecter cette règle » dit-elle.
Elle évoqua tout d’abord les nombreuses réformes qui ont causé beaucoup de soucis et de travail supplémentaire pour tous les maires et les équipes municipales durant ce mandat :

  • mise en place d’un service minimum d’accueil des élèves en cas de grève, l’organisation étant à la charge de la commune ;
  • réforme de la taxe professionnelle « qui n’a pas entraîné de perte de revenus pour la commune de Verny » 
  • réforme territoriale,  avec notamment la fusion des intercommunalités « depuis le 1er janvier 2014 la Communauté de Communes du Sud Messin regroupe les CC du Vernois, de l’Aéroport et de Rémilly » ;
  • reforme des rythmes scolaires que les communes doivent impérativement mettre en place dès la rentrée prochaine « ce qui demande un gros travail de concertation, d’organisation ainsi qu’un effort budgétaire mais nos enfants valent bien tous ces efforts et je voudrais rassurer ici les parents qui ne seront pas davantage taxés  grâce à nos associations qui jouent le jeu, nous en reparlerons » ;
  • redécoupage des cantons « faut-il en parler ? comment se satisfaire d’une réforme qui fait perdre à verny son statut de chef-lieu de canton et nous éloigne de notre bassin de vie ?  j’ai affirmé mon opposition au Préfet de la Moselle » ;
  • réforme du mode de scrutin pour les élections municipales qui va profondément changer nos façons de voter puisque à verny, commune de plus de 1000 habitants, le scrutin sera à la proportionnelle et paritaire « ce que je défends depuis de nombreuses années … c’est un mode de scrutin plus juste, qui donne une place aux femmes et permet également à toutes les oppositions d’être représentées ».

Mme la maire rappela ensuite qu’elle croit « en la commune, aux communes de France, à leurs élus et à leurs habitants ! » et précisa « la commune, ce n’est pas un espace administratif brut et bête avec des murs et une porte, et des papiers que l’on échange : c’est à la fois un LIEU et c’est du LIEN ! Dans une commune, le maire est le 1er élu vers qui se tourner, le 1er qui peut aider ! »
Elle dit ensuite combien il est nécessaire pour un maire « d’activer tous les leviers afin d’améliorer la vie au quotidien des habitants, afin de leur offrir les services qu’ils sont en droit d’attendre, afin de favoriser le vivre ensemble et d’améliorer le cadre de vie » et de « travailler à l’attractivité de nos territoires en favorisant le développement économique générateur de richesse et d’emploi » en citant l’aménagement prochain de la « zone le Fort » et de la future halle.
Elle évoqua ensuite la gestion rigoureuse des ressources et des dépenses communales ainsi que l’intercommunalité nécessaire pour mutualiser les moyens parce que « seul, on va plus vite ; ensemble, on va plus loin ! ».
Marie-Thérèse Gansoinat-Ravaine termina ainsi « il me revient l’honneur et le privilège, à l’issue de ces 6 années de travail et de partage, de remercier tous les acteurs qui ont participé de près ou de loin à ce travail en commun dans notre commune ! ».
Elle remercia notamment :

  • le personnel communal (services administratifs, services techniques, agents d’entretien, agents spécialisés des écoles maternelles) ;
  • Marie-France Mansart qui était correspondante locale du Républicain Lorrain depuis tant d’années et qui vient de céder la place à Sébastien Procry ;
  • les secouristes, gendarmes, pompiers, qui assurent au quotidien, notre sécurité ;
  • les entreprises, artisans, commerçants, agriculteurs, professions libérales et de santé, nos services publics, notre trésorier, notaire … ;
  • les enseignants et l’équipe de l’accueil périscolaire, le directeur de l’erea,
  • nos associations, si fidèles  et si généreuses ;
  • les élus des communes voisines et de l’intercommunalité, ainsi qu’au personnel de la communauté de communes ;
  • et pour finir l’équipe du ccas et du conseil municipal « je salue l’implication de chacun, de chacune, la compétence et la disponibilité, la loyauté ».

Après avoir souhaité à nouveau « … pour vous tous, que cette année soit heureuse … le bonheur simple des gens heureux de vivre … » Mme la maire conclut en évoquant le collège de Verny, le collège Nelson Mandela « Homme de Paix et de Liberté, puisse-t-il devenir le héros de nos enfants ! »

Partager

Partager sur FacebookPartager sur Twitter

Articles liés ...