joomla templates top joomla templates template joomla

Les vœux pour 2013

le .

Vendredi 18 janvier, le maire et le conseil municpal ont présenté leurs vœux à la population.
De nombreux vernois assistaient à cette petite cérémonie qui avait lieu dans le chalet du Parc du Château (en raison des travaux au centre socioculturel Faber).

 

François Valentin, premier adjoint a présenté ses vœux à Mme la Maire au nom du conseil municipal.
Il a dressé ensuite une rétrospective des différentes réalisations de l’année 2013 en soulignant un nouveau visage de Verny visible au niveau des deux entrées de ville principales : Carrefour contact, lotissement des Bagrasses « qui se remplit petit à petit », nouvelle gendarmerie au nord et futur collège au sud.
La sécurité n’est pas oubliée : « Au, sud comme au nord, ce sont deux rondpoints qui régulent la circulation améliorant ainsi considérablement la sécurité des deux entrées de ville »
Il a rappelé que le chantier des dépendances du château était maintenant terminé et occupé et a précisé que la délocalisation du magasin Shopi avait permis la création de cellules commerciales permettant entre autre la création d’une auto école « Le développement économique qui était un des pôles principaux de ton projet pour la commune est devenu une réalité »
Il a indiqué que trois chantiers programmés en 2012 se réalisent actuellement ou seront réalisés dans les prochains jours : travaux de sécurité routière au carrefour de la Rue du Moulin et de la Rue des Chenevières, travaux au centre Faber (accessibilité des toilettes aux PMR, escaliers porte rénovation du bar), travaux d’isolation dans les logements communaux en notant que tous ces travaux étaient subventionnés (CG, CR, état). Il a rappelé la plantation d’un verger communal planté grâce au Lyons club avec les Vernois et l’école qui isolera le lotissement d’Orceval de la future zone d’activités et qu’un jardin du souvenir avait été créé dans le cimetière.
La politique culturelle de Verny n’a pas été oubliée : participation de la commune à la fête de la musique et au février des théâtres, de plus 4 pièces ont été jouées et deux concerts ont eu lieu : Chokerly, organisé par le CCAS et la chorale Crescendo qui a réuni près de 300 spectateurs au Centre Faber.
Il a ensuite rappelé que le 20 février 2012, un incendie criminel détruisait le tennis couvert et un des deux chalets attenant. Après bien de difficultés administratives, la reconstruction pourra débuter prochainement. Le montant des dégâts chiffré par les experts est de l’ordre de 450 000 €.
Il a ensuite parlé du problème humain :
« Ce sont les problèmes matériels qui comme tous les problèmes matériels se règlent un jour ou l’autre mais je ne voudrais pas oublier bien sûr le côté humain qui pose lui bien des questions.
Qu’est-il donc passé dans la tête des auteurs pour accomplir cet acte ? Que faisons-nous de notre jeunesse pour qu’elle en arrive à de telles extrémités ? »
Il a rappelé qu’un procès auquel la commune s’est portée partie civile aura lieu probablement cette année.
Il en ensuite réitéré ses vœux au Maire et lui a laissé la parole.

Après avoir remercié le 1er adjoint et salué les personnes présentes, Mme Gansoinat-Ravaine a rappelé que 2013 est la dernière année du mandat que les électeurs ont confié au conseil municipal mais qu’après 5 années son bonheur d’être maire est resté intact.
Citant quelques exemples des événements, bons ou moins bons, qui pimentent la vie d’un maire elle rappelle « … mais au bout du compte, il y a toujours la fierté du travail accompli, la fierté de ce qui a été réalisé, le sentiment d’être utiles aux autres, en gardant toujours à l’esprit le souci de l’intérêt général.
Évoquant le discours parfois réducteur de certains élus « de la ville » qui considèrent les villages comme des dortoirs, la première magistrate rappela que Verny est bien un lieu de vie. Les chiffres le prouvent : environ 300 emplois, 30 associations, 210 écoliers, 100 collégiens et lycéens (à l’ÉREA).
Mme la maire remercie les chefs d’entreprise, les commerçants, les professions libérales, le secteur médical, les agriculteurs, l’équipe de l’accueil périscolaire, les administrations, installés sur la commune et qui permettent cette dynamique.
Elle évoque ensuite les 400 collégiens que Verny accueillera dès la rentrée 2014, rappelant que le terrain nécessaire à été cédé à l’euro symbolique (il était estimé à 555 000 euros) ce qui montre l’effort des collectivités (commune et département) sur ce dossier. « On le constate, à Verny, il n’y a pas que des vernois et c’est bien ainsi. Nous remplissons largement notre rôle de chef- lieu de canton, c’est notre volonté ! ».
Mme le maire a présenté rapidement les principaux travaux et dossiers pour 2013 : rénovation de logements communaux, travaux de voirie à Laurilla et au chemin de Ronfousse, réfection du mur du cimetière, sécurisation du passage du pont (près de la pharmacie), construction d’un chemin piétonnier près du collège, reconstruction du tennis couvert, lotissement communal d’activités commerciales et artisanales « le fort », lotissement « la Bergerie », restaurant du parc, halle.
Elle a rappelé quelques principes de fonctionnement des institutions « Il faut savoir que l’endettement des collectivités locales, représente moins de 10% de l’endettement public dans notre pays alors que nous représentons plus de 70% de l’investissement public français. Chaque fois qu’une collectivité locale investit un million d’euros, cela crée dix- huit emplois. Nous n’empruntons pas, contrairement à l’Etat, un seul euro pour financer le fonctionnement de nos collectivités. Chaque fois que nous empruntons un euro, c’est pour l’investissement ».
Mme la maire a évoqué les autres thèmes de l’année 2013 notamment la réforme des collectivités territoriales « Dans notre sud messin, il est prévu que 3 communautés de communes fusionnent : le vernois, l’aéroport et Rémilly. Le Val st Pierre, alors qu’il est destiné à Metz Métropole veut nous rejoindre depuis le début. Une grande majorité de nos communes s’est prononcée pour ce périmètre qui représenterait une intercommunalité unique et cohérente dans le sud messin. » et la réforme des rythmes scolaires.
Marie-Thérèse Gansoinat-Ravaine termina en remerciant de tout cœur les adjoints et délégués, les conseillers municipaux, les membres du CCAS qui donnent beaucoup de temps et d’énergie au service de leurs concitoyens, le personnel communal, les enseignants ainsi que tous les participants à cette cérémonie et plus particulièrement les professeurs de l’école de musique pour leur participation musicale à ces vœux. 

 

Partager

Partager sur FacebookPartager sur Twitter

Articles liés ...